Exposition : Tatoueurs, Tatoués (2014)

Présenter le tatouage dans sa globalité historique, géographique et anthropologique pour pouvoir le comprendre aujourd’hui est le défi relevé par l’exposition Tatoueurs, Tatoués actuellement au Musée du Quai Branly. Autour de cette exposition gravitent des noms tels que Tin-Tin, un maître du tatouage à la française, qui est ici conseiller artistique, ceux d’Anne et Julien de la revue Hey!, qui sont au commissariat de l’exposition et de Pascal Bagot et Sébastien Galliot, conseillers scientifiques.

Le tatouage est dans les us et coutumes du monde depuis des millénaires et s’est retrouvé aux quatre coins du globe. De fait, c’est un voyage à travers le monde mais aussi à travers le temps qu’offre l’exposition du musée du Quai Branly. Grâce à un circuit qui fait voyager du Japon à la Chine et de l’Océanie à l’Europe, on découvre que la pratique du tatouage, son rôle et son image ont énormément changé au fil des époques. Tantôt une marque d’appartenance à un groupe ou une manière de s’en distinguer, tantôt un souvenir de prison ou la trace d’un bannissement.

Affiche de l'exposition Tatoueurs, Tatoués, au Musée du Quai Branly
Affiche de l’exposition Tatoueurs, Tatoués, au Musée du Quai Branly. © MQB

C’est bien pour comprendre l’importance qu’a le tatouage de nos jours que cette exposition a été mise en place. Le parcours inclut donc des personnalités modernes comme Zombie Boy et des artistes contemporains comme Luke Atkinson mais aussi des témoignages de tatoué(e)s au détour de conventions du monde entier.

Au-delà de la découverte historique, il s’agit donc aussi d’une découverte artistique. A l’occasion de Tatoueurs, Tatoués, treize tatouages ont été réalisés sur des membres en silicone saisissants et dix-neuf tatoueurs ont pu réaliser des projets de tatouages sur toiles tout aussi fascinants. On compte parmi ces artistes Chimé, Alex Binnie ou Filip Leu.

Informations pratiques : 

  • Musée du Quai Branly : 37, Quai Branly 75007 Paris
  • L’exposition se tiendra jusqu’au 18 octobre 2015 (mezzanine ouest). 
  • IMPORTANT : certaines des œuvres de l’exposition peuvent heurter la sensibilité des visiteurs (notamment des enfants)
  • Si vous avez moins de 26 ans, l’exposition est gratuite. Un justificatif peut toutefois vous être demandé. (Expérience personnelle…)
  • La gratuité s’applique aussi aux chômeurs, aux RMistes, aux mutilés de guerre, aux handicapés et à leurs accompagnateurs. Les titulaires de la carte « culture », les journalistes, les conférenciers, les Amis du Musée et les détenteurs de la carte adhésion du Musée du Quai Branly ainsi que les membres de l’ICOM, de l’ICOMOS et les membres des sociétés savantes et les enseignants bénéficient aussi de cette gratuité.
  • L’entrée est gratuite tous les premiers dimanche du mois. 
  • Le prix d’une entrée au musée peut aller de 10,10 € à 15,70 €.

@aleksduncan

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s