La musique selon Perkeros (2014)

Globalement, je lis assez peu de BD. D’ailleurs celle-ci n’est pas à moi mais à mon père.

– Eh, j’ai trouvé une BD finlandaise !

Autre chose : j’adore la Finlande. Alors, oui, la nationalité de la BD a suffi à attiser ma curiosité. Après, la couverture a fini de l’achever.

Perkeros présente un groupe de métal un peu ovni mené par Axel, chanteur-guitariste dyslexique, dont le rêve ultime est de le faire percer. Il est accompagné d’une de ses amies, Lily, d’un ours aux noms variables et d’un vieux concierge mystique nommé Kervinen. Kervinen étant aussi un parfait interprète ours-humain… Oui Messieurs-Dames ! En chemin, le groupe sera rejoint par Aydin, un livreur de pizza au « Finnois » approximatif. Et, je vous le donne en mille… Le groupe se nomme Perkeros.

C’est bien connu, le chemin vers la gloire est semé d’embuches, personnelles et professionnelles. Évidemment, même l’Ours en prend plein le museau, sinon c’est pas drôle. Au passage, je crois que c’est mon personnage préféré. Un ours-batteur… What else ? 

Dans l’univers de Perkeros la musique n’est pas uniquement une succession de sons et de silences. Elle semble être une sorte de portail, duquel pourrait émaner d’énormes pouvoirs ignorés du plus grand nombre. 

Alors, concrètement… Moi, j’adore. J’ai trouvé cette BD absolument géniale. Le personnage d’Axel m’a beaucoup touchée, et m’a aussi rappelé quelqu’un… Et ça, je suis sûre que ça n’est pas arrivé qu’à moi. Pour ce qui est du dessin, il n’est pas ce qu’on pourrait qualifier de réaliste mais est franchement sympa à regarder. On pourrait même lui trouver un léger côté manga. Quant aux couleurs, elles créent pas mal d’ambiances très agréables pour les yeux. Je suis malheureusement incapable de lire le Finnois, de fait je ne jugerai pas la traduction. Ceci dit, j’ai retrouvé deux coquilles assez discrètes. Au-delà de ça, le texte m’a plu, restant fluide et fidèle aux situations et aux divers personnages. 

Cette BD coûte 17 euros pour 181 pages, je trouve que c’est pas si mal que ça…

Alors, pour découvrir les pépites nordiques que possède la Finlande, je vous conseille vraiment Perkeros. Rien que pour l’Ours… OK, j’arrête ! 😀

Perkeros

PERKEROS

Tome 1 : Les Notes fantômes

JP AHNONEN & KP ALARE

Casterman

(en partenariat avec Spotify et le Hellfest)


Pour les oreilles :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s