La Sélection

Visuel fnac.com
Visuel : fnac.com

Comme souvent, je réagis un peu tard. J’en ai entendu parler sur quelques blogs, plusieurs chaînes Youtube et les avis n’étaient pas mauvais. Du coup, je me suis laissée tenter : j’ai attrapé le premier tome « La Sélection » de Kiera Kass. Qui plus est, on arrivait au moment où France Loisirs toque à la boîte aux lettres…

Je préfère le préciser maintenant, même si la couverture peut parler d’elle-même, il s’agit d’un livre du genre young adult et je ne suis peut-être pas le type de personne visée par l’auteur, sans forcément parler d’âge.

Ceci dit, j’ai apprécié ma lecture. C’est fluide et simple à lire, le personnage principal (America Singer) est sympathique, pas spécialement niais et l’histoire a des moments prenants. Mon vrai problème, c’est que j’ai trouvé cette histoire parfois trop simple. Certaines successions d’événements tombent sous le sens, on peut voir les choses arriver. Ou alors c’est que j’ai déjà trop lu ce type de bouquins. Erreur ou pas, j’y ai aussi trouvé certaines similitudes avec la série « Hunger Games ». Sans aller jusqu’à parler ce copier/coller ou de plagiat, disons qu’il y a quelques airs de famille entre les deux histoires (bon, d’accord…Je compare deux dystopies…). Enfin, si j’apprécie le personnage d’America, d’autres m’ont semblé plus plats. La « méchante »  de ce tome, par exemple, manque de relief selon moi. Globalement, ce premier tome a été agréable à lire mais ne m’a pas décidée ni convaincue de lire la suite. Affaire à suivre cependant…

Pour ce qui est de la trame de l’histoire, garantie sans spoilers, il s’agit de l’histoire d’America Singer. Trois-cents ans après la disparition des États-Unis, le royaume d’Illéa a vu le jour sur les ruines de cette ancienne puissance mondiale. Illéa est une monarchie de castes aux règles parfois surprenantes voire extrêmement strictes. Si le royaume obtient ses monarques successifs « naturellement », la reine est quant à elle choisie au cours de la Sélection qui oppose trente-cinq jeunes filles célibataires de 16 à 20 ans. Toutes les jeunes femmes du royaume correspondant à cette description reçoivent une lettre qui leur permet de s’inscrire à la Sélection si tel est leur désir.

America fait partie d’une famille d’artistes de la caste 5. Ni aisés, ni réellement pauvres, les Singer survivent plus ou moins bien. A l’arrivée de l’hiver ils reçoivent la fameuse lettre pour la Sélection, destinée à America… Qui n’est pas décidée à y participer ! Mais ça, c’est sans compter les arguments chocs d’une mère tenace et les imprévus de la vie…

En bref, si je n’ai pas eu de réel coup de cœur pour ce livre, je ne l’enterre pas pour autant. Dans le cadre d’une lecture agréable et rapide, il convient tout à fait !

Voici un petit extrait, une tentative expérimentale qui, normalement, ne contredit pas les droits d’auteurs (dans le cas contraire, elle sera retirée) : voici les premières lignes de « La Sélection » (oui oui, c’est moi qui lis ! Indulgence, pour une première 😉 ).


« LA SÉLECTION » (TOME 1)

KIERA KASS (traduit de l’anglais Etats-Unis par Madeleine Nasalik)

Edition France Loisirs

Prix public 16€90 (prix club 14€90)

[infos concernant l’exemplaire que j’ai lu]


Oh, au passage ! J’ai trouvé ça sur le web…


Musique du jour : Last Waltz – The Rasmus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s