Dans un parc, aux alentours de chez moi.

Histoire de voisinage

Laisser un commentaire
Réflexions

Dans un monde parfait, on ne rate ni le métro ni le bus, les collègues sont toujours charmants et, surtout, on vous tient la porte.

Mais voilà, on vit dans un monde bancal où, en ce qui me concerne, les voisins me fuient, le bus me file sous le nez et les portes me tombent dessus.  Bon, j’admets que j’en ai laissé tombées quelques unes aussi…

En emménageant ici, il y a des choses auxquelles je n’avais pas pensé être confrontée. Oui, je tiens un peu de la licorne à œillère, je sais… Pourtant, d’un point de vue extérieur ça semblait évident : je suis une étrangère, et ce de plusieurs point de vue. S’il y a différentes manières de voir cette idée, il y a aussi différentes manières de la rappeler à votre bon souvenir… La meilleure pour le moment restant celle de mon voisin. 😉

 

 

12046679_796166177195612_247494997156706392_n


 

Musique : Vespers – Topher Mohr & Alex Elena

 


 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.