Sous un ciel bleu

Comme convenu avec moi-même, j’ai commencé mon marathon de sorties. Marathon qui consiste à prendre le train une fois par semaine pour aller découvrir une ville ou, comme dans le cas présent, un morceau de cette ville. Parce que soyons honnêtes, Londres est trop grande pour que j’en fasse le tour aussi vite !

IMG_20160115_172850
Une expo éphémère dans le hall de la gare

Vendredi dernier, j’ai donc mis le cap sur Londres. Un C2C plus tard, et me voilà arrivée à Fenchurch Street. Première destination : la gare de King Cross. La Potterhead en moi, grande gamine devant l’éternel, voulait aller jeter un œil entre les voies 9 et 10. Eh… On sait jamais..! Plus sérieusement, je savais ce que j’y trouverai : une caverne aux trésors et LE chariot, devant lequel les gens faisait la queue pour prendre des photos. Et je ne vous parle pas du monde dans la dite caverne..!

IMG_20160117_181750
La caverne d’Ali Baba 😉

Ca m’a fait un petit quelque chose d’aller là-bas. D’autant plus lorsque j’ai vu les fleurs et les quelques dessins déposés là, à la mémoire d’Alan Rickman… Elle est pas belle cette communauté ?

Dans les années 80
En sortant de la gare de King Cross

J’ai fini par récupérer mes 22 ans en sortant de la gare, dont j’aime beaucoup l’architecture, pour aller me balader un peu au hasard. J’ai fini par suivre quelques panneaux pour aller jusqu’à Camden Town, où je ne suis pas restée très longtemps.

Mon instinct a voulu me porter à Covent Garden, résultat j’ai atterri à Baker Street. En sortant de la station, on peut trouver Madame Tussaud et ses statut de cire, le musée Sherlock Holmes et même une boutique dédiée aux Beatles… J’en suis restée au musée Sherlock Holmes. Installé dans une véritable maison d’époque, ayant d’ailleurs été habitée, ce petit musée rassemble une quantité pharaonique d’objets en tous genres : des livres, des carnets, des notes ou encore des objets de toilettes. La reconstitution est totale. Le parquet craque, la maison est embaumée d’une odeur très agréable et l’atmosphère trahirait même une fausse présence… Particulièrement au premier étage, dans la chambre de Sherlock. Fun fact : j’y ai même trouvé une légion d’honneur ! 😉

Sherlock
Baker Street

Un autre passage qui s’est imposé pour assouvir ma curiosité : Oxford Street. Alors oui, c’est juste une allée pleine de magasins mais… J’aime bien errer dans les magasins que je ne connais pas, parmi lesquels Urban Outfitters, qui ne m’a d’ailleurs absolument pas transcendé. Par contre, le Lush d’Oxford Street a retenu mon attention. Et pour cause, c’est le plus grand d’Europe. Si je trouve l’odeur toujours aussi forte, je n’ai pas pu m’empêcher d’aller mettre le museau partout, allant des bombes de bain au maquillage, en passant par les savons et les pastilles pour les dents. Une vendeuse a d’ailleurs remarqué mon air un peu perplexe (et ma toux) devant certains produits et a voulu discuter avec moi. J’ai pu en apprendre un peu plus, et je reviendrai certainement avec un blabla sur Lush… Dans ce quartier, j’ai aussi mis la main sur un magasin de thé, T2, aux multiples théières et objets non-identifiés. Et j’ai aussi eu droit au moment « dégustation », mais mon palais s’en est remis cette fois ! 😉

LUSH

Enfin bref, vous l’avez compris, je me suis baladé à ma guise et au gré des stations de métro, certains noms m’inspirant plus que d’autres. J’ai fini par fuir au moment où les gens sortaient du bureau, histoire d’avoir une place dans le métro…

A.D.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s