"Déclaration universelle des droits de l'homme illustrée", Chêne.

Une déclaration

Laisser un commentaire
Lectures

Nombreux sont les textes officiels, traités et autres déclarations qui nous entourent. Si on ne remarque pas forcément leur présence, leur absence ferait grincer bien des dents, les miennes comprises.

Prenez la Déclaration Universelles des Droits de l’Homme par exemple : on connait son existence, le premier article, éventuellement le deuxième et puis… Et puis plus rien. Mais elle est bel et bien là. Quoique l’actualité ait tendance à nous prouver le contraire. Lien causal ou pas, les éditions Chêne ont décidé de nous proposer le texte intégral de cette déclaration, illustré par des artistes de tous bords comme Rébecca Dautremer ou Nicolas Bannister. Belle initiative, et pour moitié moins cher qu’un paquet de clopes en plus. Ca y est, je compte comme mon père…

En toute honnêteté, je ne connaissais aucun de ces dessinateurs avant de feuilleter ce livre. Et j’ai pu découvrir un ensemble de personnalités talentueuses, capables d’éveiller à la fois l’esprit critique et la curiosité. En ce qui concerne les articles, mis à part le premier… Je suis coupable. Faute avouée à demi pardonnée, c’est bien ça qu’on dit ?

La lecture du texte en lui-même a été édifiante et trop souvent douloureuse, au vu du nombre de clauses négligées voire oubliées. Evidemment les illustrations n’arrangent rien. Justes et brutales, elles soulignent parfois des aspects du monde et des situations de la vie quotidienne auxquels on ne penserait peut-être pas.

Les articles sont assortis d’un ensemble de citations, allant de Stendhal à Voltaire, offrant un contexte temporel élargi qui permet de reconsidérer et resituer le combat qu’a représenté l’obtention de ces droits. Combat qui, par bien des aspects, n’est toujours pas gagné.

En bonus, une petite biographie des artistes avec informations et indices pour les retrouver sur le net. Même si ma préférence va certainement à Julien Rossire (Article 21), tous apportent énormément de force à l’ouvrage final, qui comble définitivement un manque dans ma bibliothèque.

A.D.


Déclaration universelle des droits de l’homme illustrée 

Chêne

2,90€

Publicités
Publié par

Je m'appelle Aleksandra Duncan, j'ai 25 ans. Parfois Parisienne, parfois Lyonnaise... Je change de ville en fonction des saisons. J'ai ouvert Ilmituleminen il y a presque cinq ans. A ce moment-là, le but était de m'essayer à quelques exercices en parlant de cultures alternatives. Résultat, j'ai été rattrapée par ma curiosité aiguë et tout y passe, à partir du moment où ça attire mon attention. Mais ce que je préfère, c'est parler dans le micro et faire des gestes de divas quand je m'enregistre dire n'importe quoi. S'il n'y avait que trois choses à savoir sur moi : je joue aux jeux vidéos comme un pieds mais j'adore ça, j'aime beaucoup les chouettes et écouter la radio entre 23.00 et minuit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.